L'allaitement, le meilleur pour votre bébé

Nourrir son bébé au sein est un moment privilégié d’intimité que vous partagez avec votre enfant. Ce moment de calme et de proximité créée un lien unique entre votre bébé et vous. Cette expérience peut cependant soulever de nombreuses questions. Voici un petit guide pour savoir l’essentiel sur l’allaitement maternel, ses bienfaits et quelques conseils et aides pour allaiter.

 

Voici le sommaire de ce dossier :

1/ Les bienfaits de l’allaitement pour votre bébé
      L’alimentation idéale
      Quelques précautions à prendre

2/ Les aides pour l’allaitement maternel
      Bien choisir son tire lait
      Autres accessoires



 

1/ Les bienfaits de l’allaitement pour votre bébé

 

L’alimentation idéale, pour renforcer les défenses immunitaires de bébé

 

Pourquoi allaiter au sein plutôt que nourrir au biberon ? Le lait maternel constitue l’alimentation la plus saine qu’il existe pour votre nourrisson. En effet, il est le plus adapté aux besoins de votre enfant et contient les éléments essentiels au développement du corps et notamment du système nerveux : de l’eau, des protéines, des lipides, des glucides, des minéraux, des vitamines et du fer, qui lui sont nécessaires. Ainsi, votre lait est le plus équilibré pour votre bébé et lui permet donc de se développer au mieux et de bien grandir, en respectant ses besoins spécifiques mieux que n’importe quel autre lait.

 

Les besoins de l’enfant varient en fonction de son âge : jusqu’à une semaine, de une à deux semaines, après la deuxième semaine, les besoins de votre bébé sont précis et évoluent. Le lait maternel suit ces évolutions pour être toujours adapté. Au cours d’une journée, la concentration en lipides est plus élevée le matin (entre 6 et 10 h) et diminue la nuit. Aucun lait industriel ne peut aujourd’hui s'adapter aux besoins de l'enfant avec tant de précision.

 

De plus, les enfants semblent être plus résistants et tomber moins souvent malades lorsqu’ils ont été nourris au lait maternel. En effet ils semblent être moins sujets aux gastro-entérites, otites et autres infections, que les autres enfants. Le lait maternel contient en effet des anticorps contre les maladies contre lesquelles la maman s’est fait vaccinée ou s’est spontanément immunisée au cours de sa vie. De même, d’autres éléments se trouvant dans le lait maternel, tels la lactoferrine (considérée comme une défense immunitaire majeure, et dont la concentration est 5 à 10 fois plus élevée dans le lait de la femme que dans le lait bovin qui sert de base aux laits artificiels), qui inhibe la croissance de plusieurs micro-organismes, exercent une action antibactérienne sur certains germes.

 

Enfin, votre lait est plus facile à digérer pour votre enfant. Il coagule dans son estomac en flocons très fins, digérés plus rapidement.



Quelques précautions à prendre

 

On l’a vu, aucun lait artificiel ne sait reproduire l’avantage immunologique, les changements de composition (et l’importance de ces modifications dans les mécanismes régulateurs d’appétit et contre l’obésité) adaptés aux besoins évolutifs des bébés, et suppléer ainsi le lait maternel.

 

Il est néanmoins important de prendre quelques précautions alimentaires lorsque vous allaitez. En effet, certains aliments sont à favoriser et d’autres à éviter, de même que certains médicaments sont incompatibles avec la grossesse et/ou l’allaitement (toujours bien lire la notice).

 

Une femme qui allaite a besoin d’augmenter son apport en calories et de consommer des produits variés, de toutes les catégories d’aliments : légumes ou fruits, viandes, féculents, laitages, matières grasses. De plus, il faut penser à boire suffisamment, et à augmenter votre consommation d’eau si vous remarquez une couleur foncée de vos urines, produites en faibles quantités, et un dessèchement de la bouche.



2/ Les aides pour l’allaitement maternel

 

Vous êtes convaincue des bienfaits de l’allaitement maternel, mais vous vous posez encore beaucoup de questions : comment éviter les petits désagréments tels que la formation de crevasses, l’engorgement (lorsque le lait ne s'écoule plus car une inflammation des seins comprime les canaux lactifères),… ? Nous essayons d’y répondre au mieux et de vous conseiller pour vous aider à bien vous préparer à l’allaitement de votre enfant, afin que vous viviez ce moment privilégié avec votre enfant dans le plus grand confort. Ainsi nous faisons tout pour que l’allaitement soit pour vous plus un plaisir qu’une corvée et pour trouver ce qui est le mieux pour vous et pour votre bébé.



Bien choisir son tire lait

 

Pour commencer, il faut savoir qu’un tire-lait n’est pas nécessaire à toutes les femmes qui allaitent. Certaines n’en auront pas besoin. Il faut savoir que si vous avez besoin d’exprimer votre lait de façon ponctuelle, vous pouvez le faire simplement avec vos mains. L’expression manuelle est très efficace, ne requiert aucun équipement et s’apprend facilement. Cependant, cela peut se révéler très utile dans de nombreuses situations : notamment, lorsque la maman qui allaite et le bébé seront amenés à être séparés plus de quelques heures (en particulier quand vous souhaitez reprendre votre travail), ou encore si la maman est hospitalisée : afin de recueillir le lait et de le conserver pour le moment où votre enfant en aura besoin si vous ne pouvez pas être présente à ce moment là. Cela peut également s’avérer pratique dans des occasions plus ponctuelles : si vous souhaitez aller diner hors de chez vous avec votre bébé par exemple, il peut être avantageux d’avoir préalablement tiré votre lait et de le donner à votre bébé dans un biberon, ou simplement pour soulager l’engorgement. 

 

Il existe différents types de tire-laits, pour s’adapter à toutes les situations. Ainsi, les tire-laits de type électrique seront souvent plus adaptés à un usage régulier, car ils sont rapides et efficaces ; alors que les tire-laits de type manuel seront généralement plus pratiques lors d’usages occasionnels, car on les transporte aisément avec soi.

Voici un tableau pour vous aider à choisir le tire-lait le mieux adapté à vos besoins :

 Pour plus d’information sur chaque produit, rendez-vous sur les descriptifs produits disponibles sur le site internet.

 

Certains tire-laits, pour un confort optimal, disposent de deux phases d’expression avec un rythme différent, imitant le rythme des deux phases de succion du nourrisson, afin de vous apporter un confort et une efficacité naturels. La sensation est très proche de celle ressentie lorsque votre bébé tète. Il s’agit des tire-lait électriques Symphony et Swing et du tire-lait manuel Harmony, (représentés en rose pale dans le tableau ci-dessus).



Autres accessoires utiles et adaptés pour l’allaitement

 

En tant que maman qui allaite, vous aurez sûrement également besoin de quelques produits complémentaires, qui vous garantiront confort et sérénité.

 

Besoin de stocker votre lait pour le donner à votre bébé plus tard ?

Les sachets Medela « Pump and Save » , pré-stérilisés, vous permettent de recueillir, stocker et congeler votre lait maternel pour votre enfant.

 

Vos mamelons sont douloureux ou crevassés ?

Ces protège-mamelons souples et confortables vous soulagent en toute discrétion.

 

Vos mamelons sont plats ou ombiliqués et vous avez par conséquent des difficultés à allaiter ?

Les forme-mamelons sont une méthode douce pour préparer vos mamelons à l’allaitement.

 

Vous cherchez une solution contre les fuites de lait ?

Les coupelles recueille-lait ou les coussinets d'allaitement (lavables ou à usage unique) sont faits pour ça !



Découvrez davantage de produits de la marque Medela, spécialiste des aides à l’allaitement maternel, et notamment notre gamme de sous-vêtements spécifiques pour allaiter simplement dans notre rubrique  allaitement.